Psychothérapeute Angers, psychothérapie Maine et loire, Psychothérapie 49, Anxiété, phobies, dépression

      Thérapie Narrative   


  Psychothérapie 49


La thérapie narrative est issue des travaux de Michael WHITE (thérapeute et travailleur social australien) et de David EPSTON (néo-zélandais) dans les années 80-90. Elle fait partie des thérapies dites "brèves" en cela qu'elle s'oppose aux années de consultation nécessaires en psychanalyse.

Selon Michael White : "La personne n'est pas le problème, le problème est le problème."

Cela signifie que la personne n'est pas réduite au problème mais qu'elle se trouve être en relation avec le problème, et cette relation peut être transformée.

C' est une approche de la relation d’aide qui prône le respect et le non jugement et qui considère la personne comme étant experte de sa propre vie. C’est avec cette posture particulière que le thérapeute va engager des conversations qui placeront la personne au cœur de la relation.

La thérapie narrative fait le postulat fondamental que chaque individu élabore une histoire à partir des événements de sa vie. Au fil du temps, il en arrive à adopter inconsciemment une certaine version des choses à partir de ses interprétations et à partir des liens établis entre les différentes événements. Tout au long de la vie, ces expériences sont cristallisées en une histoire dominante à laquelle la personne donne un sens et qui contribue à façonner son identité, par conséquent, certains éléments sont gardés d'autres mis de côté.

Quand une personne entreprend une thérapie, elle se trouve prise au piège, sans le savoir, de cette histoire dominante qui peut sembler bloquée, et peut être source de souffrance.

L'accompagnement vise à guider la personne vers plus de compréhension de l'influence de ces histoires (culturelles, sociales, familiales, conjugales…), et surtout à en construire de nouvelles  à partir des nouvelles perspectives et interprétations découvertes au fil des conversations thérapeutiques. Cela va permettra de faire émerger de plus grandes possibilités dans sa vie.
Chacun possède d'innombrables compétences, valeurs, croyances, qui seront utiles pour réduire l’influence des problèmes et redevenir auteur de son histoire.

---


Si le sentiment d’échec personnel s’est invité dans votre vie, si vous vous en sentez prisonnier... et que vous rencontrez :


- Du stress chronique ;
 - Un manque de confiance ou d'estime de vous-même ;
 - Une souffrance professionnelle, burn-out ;
 - Un échec scolaire, perte de sens ;
 - De l'auto sabotage, dévalorisation ;
 - Des relations difficiles ;
 - Un deuil, une séparation, un divorce ;
 - Une dépression ; de l'anxiété, de l’angoisse ;
 - Un sentiment de culpabilité ;
- Le sentiment de rencontrer des schémas répétitifs ;
- Des troubles psychosomatiques ...

Où j'ai fait ma formation en narrative ?  : https://pilgrimformations.fr/